Culture et convivialité

 

L'actualité du C.E.R. Benjamin Bardy

Adhérents et sympathisants, amis visiteurs...bonjour !

     * Les conférences hebdomadaires  (hors vacances scolaires) gratuites et ouvertes à tous ont donc repris...

 A l'initiative et sous la houlette  du président Jacques Brajon, dans une ambiance toujours conviviale, elles attirent de plus en plus d'auditeurs et ont fait plusieurs fois salle comble... Faudra-t-il donc "pousser les murs" ?    

 

     * Les sorties "voies anciennes" du groupe motivé que conduit avec passion Pol Le Lay avaient elles aussi repris...

Mais les aléas météorologiques les contraignent à "l'hibernation" pour mieux repartir - bon pied, bon oeil - au printemps 2018 ! 

 

    * Vous retrouvez toutes les infos, les comptes-rendus, les photos de ces activités dans les rubriques éponymes....

 

    * Passez dans les locaux, téléphonez, écrivez lettres ou courriels... Isabelle vous accueille !

                 ( Le secrétariat est fermé au public le lundi et pendant les vacances scolaires)

 

         

  

 

                                                                Le CER Benjamin Bardy plus que jamais fidèle à sa devise "CULTURE et CONVIVIALITÉ"     

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

 

    

 

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

Il vient de paraître  : 

"Lozère, autoroute A-75 et histoire de sites archéologiques"

P1040326

 

Vous pouvez vous procurer ce numéro spécial du Centre d'Etudes et de Recherches Benjamin Bardy au prix de 15€ pour les adhérents, ou de 20€ pour les non-adhérents.


Il est à votre disposition dans nos locaux à Mende, vous pouvez également le commander en envoyant votre commande à : CER Benjamin Bardy - Maison Colucci - 14 av Foch - 48000 Mende accompagnée de votre chèque (Attention : Rajouter 6 euros pour les frais d'envoi).


Plus de renseignements au 04 66 65 24 46 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Dans ce numéro spécial du Bulletin du CER Benjamin Bardy, I. Darnas, G. Escallon, G. Fages et Ph. Gros relatent les opérations archéologiques préalables à la construction du barreau lozérien de l’autoroute A-75. L’essentiel de l’ouvrage traite des fouilles prescrites par le SRA du L-R en 1990-1991.

  • Au Champ del Mas (Banassac) la mise au jour en 1989 des ensembles funéraires gallo-romains (deux mausolées abritant quatre tombes à incinération de l'extrême fin du Ier et du tout début du IIe siècle) est à l’origine du repérage de la première colonisation au Néolithique moyen de cette langue de terre située à la confluence de l’Urugne et du Lot.

Plusieurs empierrements, correspondant sans doute à des aires domestiques ou artisanales, sont apparus au gré des tranchées de reconnaissance. Le plus complet, conservé sur moins de 100 m2, possède, au cœur du dispositif de pierres qui inclut du macro-matériel de mouture et de broyage rejeté, une sole foyère de petits galets plats.

L'assemblage, lithique taillé et céramique, associé appartient au Chasséen méridional (entre 4000 et 3500 ans av. n. è.).

Cinq lentilles d’esquilles calcinées, déposées dans la partie sud, soulèvent la question des sépultures à incinération anciennes.

  • À la Fare (Le Monastier-Pin-Moriès) l’étude d’un dolmen ruiné, réutilisé à l’époque moderne (ébauche de stèle discoïdale) et vidé de son contenu, introduit un tour d’horizon du phénomène mégalithique colagnais. Il relance l’acuité du problème de sauvegarde de ces monuments peu respectés par les utilisateurs et les gestionnaires du territoire. Face à ce cruel constat, l’urgence d’une prise de conscience communautaire doit s’imposer.
  • Quant à la nécropole de la Croix des Anglais (Chirac), un décapage et des observations ponctuelles ont permis de cerner son extension, d’en dresser le plan général et d’enregistrer l’architecture des 61 tombes bordées de pierres plates). Faute de mobilier et sans mesure d’âge radiométrique sur os, il faut se tourner vers les cimetières comparables des alentours pour proposer une probabilité chronologique : 400-800 après J.-C.

Cet ouvrage de 164 pages, format A4, est abondamment illustré de cartes, plans, dessins et photos majoritairement en couleur (160 figures et 3 planches en noir et blanc). Destiné à tous publics, il est complété par un glossaire.

Informations pratiques

Centre d'Etudes et de Recherches Benjamin Bardy
14 Avenue Foch
48000 MENDE

04.66.65.24.46

Connexion

Secrétariat (04.66.65.24.46)

lundi
10h - 12h
--------------------
mercredi
10h - 12h
16h30 - 18h30
--------------------
vendredi
10h - 12h
 

Vous pouvez nous laisser un message