Imprimer

 

 La famille CHALBOS de Cubières (48) est, hélas, trop méconnue... Trois personnages issus de cette fmême famille - deux demi-frères et leur neveu - ont été animés par un esprit de tolérance rare pour l'Ancien Régime, d'autant plus que cette tolérance s'est exercée en faveur des protestants !

 

*  Le premier Jacques Hyacinthe CHALBOS, issu du premier mariage d'Antoine Chalbos, notaire à Cubières, et de Marguerite Grasset, est né en 1684, sixième de la fratrie composée de neuf enfants. Pour lui, l'avenur est tracé : il sera prêtre.Il succédera ainsi à son oncle à la cure de Saint-Andéol-de-Clerguemort, en pays protestant.

Il va aider les "Réformés" en leur fournissant des faux papiers, en les traitant avec respect, allant même jusqu'à assister à "une assemblée au désert", ce qui lui vaudra l'exil en Suisse, d'abord à Genève puis à Lausanne  où il deviendra professeur.

 

* Le deuxième, Alexis CHALBOS, demi-frère du précédent, enfant d'Antoine Chalbos et de sa deuxième épouse Catherine Garidel, est le quatrième de cette nouvelle fratrie , composée de sept enfants. Parmi eux, Joseph deviendra le père du futur général.

Il va choisir la carrière de procureur en Parlement, où il va défendre ses concitoyens devant les tribunaux. Il se partagera entr Cubières et Nîmes. C'est dans cette dernière qu'il rencontrera Jeanne Trintignac, protestante nîmoise. Ils se marient en 1733. Ils vont éléver avec leur fils Claude Antoine, leurs deux plus jeunes neveux, Alexis et Victor dont les parents décédèrent à trois mois d'intervalle.

 

* Le dernier, leur neveu Alexis CHALBOS, né à Cubières , en 1736, fils de Joseph Chalbos et Madeleine de Fayet de Montjoie, deviendra général sous Napoléon 1°. Il fera une brillante carrière militaire.

Entré comme simple soldat dans l'armée de Louis XV et après de nombreuses campagnes, il sera envoyé à Anduze, en 1754, pour le maintien de l'ordre avec les protestants.Il fera la connaissance de Marie Baux, issue d'une famille protestante avec qui il se marie en 1755. Ils auront trois enfants.

Son parcours militaire prestigieux lui permettra d'être nommé gouverneur de Mayence ( Allemagne) où il mourra en 1803.

 

 Campagne du général Chalbos à Chalbos Auteur bpt6k6269792s 19 2      glise Cubières      détail croix cubières 

                                                                                                                                                                        Cubières : église et la croix du Couderc (XVIII°)

 

 

Cette passionnante communication, vivante,très documentée et fourmillant d'anecdotes, a été proposée par madame Martine REBOUL, historienne et documentaliste fraîchement retraitée, adhérente du CERBB, elle-même descendante de la famille du général Chalbos, aux dires de feue sa grand-mère à laquelle elle a tenu à rendre hommage...

 

 Madame Reboul   

Photos : © D.Mathieu

 

Assistance

 

 

 Pour une documentation plus approfondie,  vous pouvez vous procurer la publication du CER Benjamin Bardy : " Alexis CHALBOS, un général oublié. Cubières 1730 / Mayence 1803", en  vente au prix de 5 euros.

 

 Blason Chalbos