random_image2.jpg

Rechercher sur le site

IMAGE Les seigneurs de Peyre
Avec le concours des communes de Peyre-en-Aubrac (Lozère), de La Piarre et Sigottier (Baronnies provençales dans les Hautes-Alpes), ce livre nous... Lire la suite...
IMAGE Du théâtre municipal au cinéma Le Trianon
Le 18 octobre dernier, les membres du Centre d’Etudes et de Recherche Benjamin BARDY étaient invités au cinéma Le Trianon, non pas pour voir... Lire la suite...
IMAGE La vie rurale en Gévaudan au temps de la Bête du Gévaudan
En début de séance, le président, Jacques Brajon, a souhaité rendre un hommage appuyé à Fernand Chabert et Guy Blanc, récemment disparus.... Lire la suite...
IMAGE Les camps nazis : incarnation et symbole de l’idéologie hitlérienne
A l’invitation du Centre d’Etudes et de Recherches Benjamin Bardy (C.E.R.), l’ANACR 48 intervenait le 1er juin sur le sujet suivant : « Les... Lire la suite...
IMAGE Les enfants perdus de Lozère
Monique Fraissinet, greffière auprès des tribunaux judiciaires, a animé une conférence sur "les enfants abandonnés de Lozère au XIXè siècle"... Lire la suite...
IMAGE Les premiers camisards
Le Centre d’Etudes et de Recherches a accueilli ce jeudi 16 mars,devant un public venu très nombreux, monsieur Henry Mouysset pour animer une... Lire la suite...
IMAGE Les soldats cévenols lozériens pendant la Guerre franco-prussienne 1870-1871
Le Centre d’Etudes et de Recherches Benjamin Bardy avait convié Yves RAUZIER le 9 mars, pour animer une conférence sur « les soldats cévenols... Lire la suite...
IMAGE La Bête du Gévaudan, une histoire vraie
Le Centre d’Etudes et de Recherches Benjamin Bardy a accueilli, ce mercredi 17 novembre, Bernard Soulier pour présenter sa conférence sur... Lire la suite...
IMAGE La bibliothèque de l'ancien grand séminaire de Mende
Les "trésors" de la bibliothèque diocésaine de Mende Mercredi 20 octobre, Alain Laurans, conservateur retraité des Archives départementales a... Lire la suite...
IMAGE Le vieux "Castrum" de Randon
Mercredi 13 octobre, le Centre d'Etudes et de Recherche Benjamin Bardy avait invité Fabien Huguet et Stéphane Laisné pour présenter leurs... Lire la suite...
La peste en Gévaudan . 1720 - 1722 .
 Une terrible épidémie de peste a durement frappé le comté du Gévaudan de 1720 à 1722... Lire la suite...
IMAGE Le service de santé militaire à Mende en 14-18
Qu'est-ce ? Comment est-il organisé ? Qui a-t-il accueilli et où ?...Quelques questions parmi bien d'autres que Jean-Marie LACOUR a traitées...... Lire la suite...
IMAGE A l'affiche !
                 Un soldat...un emprunt...un célèbre slogan... Qu'est-ce qui peut donc les... Lire la suite...
IMAGE Les trois CHALBOS de Cubières, de 1684 à 1803.
   La famille CHALBOS de Cubières (48) est, hélas, trop méconnue... Trois personnages issus de cette fmême famille - deux demi-frères... Lire la suite...
IMAGE La vie à Marvejols pendant la 2° guerre mondiale
        Quelques facettes des ces années où les habitants de Marvejols ont été confrontés - à partir du 3 septembre... Lire la suite...
IMAGE Le Prieuré Saint Sauveur de Chirac
  Aujourd'hui devenu église paroissiale de Bourgs- sur-Colagne (Nouvelle commune regroupant Chirac et Le Monastier) Lire la suite...
IMAGE Une affiche de 1920
       Clemenceau...le coq...l'eau de Javel... Lire la suite...
IMAGE Le testament médiéval : miroir aux mille facettes
      "Les testaments du Rouergue et du Gévaudan des XIII°, XIV° et XV° siècles" Lire la suite...
IMAGE Le protestantisme en Lozère de1520 à 2020.
  Cinq siècles de présence dans le département  ! Lire la suite...
IMAGE Le quotidien des Poilus dans les tranchées
  Parce que Victor Gazagne, l'un des grands-pères du conférencier, avait été mobilisé lors de la première guerre mondiale  dans le... Lire la suite...
IMAGE Le rôle des femmes pendant la guerre 1914-1918
        Ce rôle doit s'analyser dans la durée de la guerre, à cause de son industrialation et être situé à côté du rôle... Lire la suite...
IMAGE Le 11° jour du 11° mois à la 11° heure de l'an 1918...
                    Le clairon du cessez-le-feu sonna sur le front de la terrible guerre...... Lire la suite...
IMAGE Le castrum de Calberte
   Volume numéro 4 de la collection " Patrimoines de Lozère " Lire la suite...
IMAGE Emile JOLY, maire de Mende de 1908 à 1918.
Avant la publication prochaine ( automne 2018 ) par la ville de Mende du "Journal d'Emile Joly", Lire la suite...
IMAGE "Ma guerre d'Algérie" par Gabriel BOFFETY
 Parti pour 24 mois de service militaire, ce sont, en définitive, 30 mois que Gabriel Boffety a accomplis, dont 15 en Algérie. Lire la suite...
IMAGE Jean-Antoine CHAPTAL
Devant une salle bien remplie et un public très intéressé, le conférencier M.Jules MAURIN * rappelait le parcours de cet illustre lozérien... Lire la suite...
IMAGE Le carré militaire de Mende
Trop souvent méconnus et bien différents des nécropoles et cimetières militaires sont les 2000 carrés militaires. Lire la suite...
IMAGE Présentation du Projet "Hospitalet"
Le Projet "Hospitalet" est porté par l'association Histoire et Marche de Chanaleilles ( 43) . Il est né de l'intérêt historique et... Lire la suite...
IMAGE Martin LUTHER, celui qui a osé...
" En cette année 2017, on a célébré le 500°anniversaire de l'affichage des "95 thèses " de Martin Luther le 31 octobre 1517 à... Lire la suite...

 

     Clemenceau...le coq...l'eau de Javel...

Que peuvent-ils bien avoir en commun ? Une idée farfelue ? Non une affiche publicitaire "satirico-propagandiste" que M. Davatchi, directeur départemental de l'ONACVG, s'est délecté à décrypter !

conferencier

 

Poster lithographique de 1,20m x 0,80 cm (dimensions moyennes d'un affichage de rue) réalisé par l'atelier Delteil fils et frères de Bordeaux, il peut être "découpé" en plusieurs parties, toutes symboliques : le vainqueur / le vaincu, le coq, le produit , le décor...

affiche

 

 Clemenceau - le patriarche- manches retroussées, cheveux blancs et moustaches à la Française administre, sans ménagment aucun, une véritable correction hygiénique à un "malfaisant" germanique enfin vaincu. C'est bien là l'intransigeant Président du Conseil , tombeur des gouvernements, depuis novembre 1917.

Il se montre implacable avec l'empereur Guillaume II. Le Kaiser reconnaissable à son manteau-cape, ses moustaches à la Teutonne, est à genoux, menottes aux poignets comme un criminel de droit commun et non comme un prisonnier de guerre ; il est énergiquement "nettoyé" par cette fameuse Eau de Javel !

guillaume

Guillaume II

[Il est à noter que ce type d'affiches  de rossée, de fessée, de râclée...est très en vogue pendant la guerre et même à l'international. De même , les attributs iconiques de l'empire allemand sont-ils ainsi  reproduits dans les images de ce temps. Petit clin d'oeil aussi ( les menottes) à l'ancien métier de Clemenceau qui fut , bien avant sa longue carrière politique de 45 ans, policier.]

 

L'eau de Javel ou hypochlorure de sodium (Cl + Na + O + H²O) , produit symbole de la chimie du chlore, détache, blanchit mais surtout tue toute vie microbienne ! Dans cette symbolique , il faut, en effet, laver cette tache faite à l'Humanité par l'empire allemand lors de la guerre.Le drapeau tricolore bien que discret est bien  présent en fond de l'étiquette de la bouteille.

 Dans l'esprit des vainqueurs  de ce premier conflit mondial, " les barbares teutons" ont sciemment violé les règles de la guerre et le "grand nettoyage"n'a jamais eu lieu puisque les Pays-Bas où il s'était réfugié  n'ont jamais voulu extrader l'empereur déchu ; les nouvelles autorités allemandes renâclant à  mener des poursuites contre ces criminels de guerre.

[ L'eau de Javel tire son  nom de l'ancien village où elle se fabriquait. Il est à noter que, paradoxalement,  80% la chimie du chlore  avant 1914 était produite par l'Allemagne. Cette chimie deviendra la chimie des gaz de la guerre utilisés comme armes de combat ; l'inventeur du fameux "gaz mourtarde", Fritz Haber, sera même prix Nobel de Chimie]

Haber montage

                                      Fritz Haber.                                                                                Attaque au gaz.

 

Le coq ? Jabot gonflé, ailes déployées, dressé sur ses ergots, il écrase sous ses puissantes pattes, le casque à pointe germanique .L'animal, emblème français depuis toujours, symbolise la combativité, la vaillance, l'énergie et la fierté des Gaulois, des Poilus donc de la France.Il a vaincu l'aigle impérial et s'apprête à claironner un ordre nouveau.

[ "Callus", "le coq" pour le latin et "gaulois" pour le celte, vieux symbole, héritage chrétien, est  repris par les Républicains ; c'est l'oiseau du peuple qui veille sur les conquêtes révolutionnaires. Pourquoi tant de coqs sur la flèche au sommet des églises ? Pourquoi, de nos jours, est-il repris quasiment par tous les sports ? La réponse se trouve évidemment dans sa symbolique...]

coq montage

 

Le décor... La scène se déroule sur fond rougeoyant et horizon de ruines. Au-delà de la lisibilité que donnent ces couleurs , le décor rappelle aussi la guerre, le sang versé, les dévastations et ces cieux "d'apocalypse" souvent décrits par les Poilus. Mais c'est aussi la couleur du crépuscule des Germains.

affiche

 

 

Ainsi, cette affiche  - apparente simple réclame pour la lessive "Le Coq Gaulois" - se révèle-t-elle foisonnante quant aux symboles véhiculés pour qui veut bien la décoder ! C'est ce que fit avec brio et beaucoup d'humour M.Davatchi pour les auditeurs du CERBB !

 

                                                                                                   *****************************************************************************************************************************

 

 Clemenceau"Le Tigre" (surnom qu'il détestait), "Le Père de la Victoire" (raillé en "perd de la Vctoire") était un bon sujet pour les publicistes. Il ne dédaignait d'ailleurs pas en reprendre parfois les slogans, tel " Comme le pneu bien connu, je bois l'obstacle".

clemtigre

 momtage mich

 CERBB © 20-03-2019.

Culture et convivialité

Informations pratiques

Centre d'Etudes et de Recherches Benjamin Bardy
14 Avenue Foch
48000 MENDE

04.66.65.24.46

Secrétariat (04.66.65.24.46)

lundi
10h - 12h
--------------------
mercredi
13h30 - 16h45 (jours de conférences)
13h - 17h (hors conférences)
--------------------
vendredi
10h - 12h