random_image3.jpg

Rechercher sur le site

IMAGE Les camps nazis : incarnation et symbole de l’idéologie hitlérienne
A l’invitation du Centre d’Etudes et de Recherches Benjamin Bardy (C.E.R.), l’ANACR 48 intervenait le 1er juin sur le sujet suivant : « Les... Lire la suite...
IMAGE Les enfants perdus de Lozère
Monique Fraissinet, greffière auprès des tribunaux judiciaires, a animé une conférence sur "les enfants abandonnés de Lozère au XIXè siècle"... Lire la suite...
IMAGE Les premiers camisards
Le Centre d’Etudes et de Recherches a accueilli ce jeudi 16 mars,devant un public venu très nombreux, monsieur Henry Mouysset pour animer une... Lire la suite...
IMAGE Les soldats cévenols lozériens pendant la Guerre franco-prussienne 1870-1871
Le Centre d’Etudes et de Recherches Benjamin Bardy avait convié Yves RAUZIER le 9 mars, pour animer une conférence sur « les soldats cévenols... Lire la suite...
IMAGE La Bête du Gévaudan, une histoire vraie
Le Centre d’Etudes et de Recherches Benjamin Bardy a accueilli, ce mercredi 17 novembre, Bernard Soulier pour présenter sa conférence sur... Lire la suite...
IMAGE La bibliothèque de l'ancien grand séminaire de Mende
Les "trésors" de la bibliothèque diocésaine de Mende Mercredi 20 octobre, Alain Laurans, conservateur retraité des Archives départementales a... Lire la suite...
IMAGE Le vieux "Castrum" de Randon
Mercredi 13 octobre, le Centre d'Etudes et de Recherche Benjamin Bardy avait invité Fabien Huguet et Stéphane Laisné pour présenter leurs... Lire la suite...
La peste en Gévaudan . 1720 - 1722 .
 Une terrible épidémie de peste a durement frappé le comté du Gévaudan de 1720 à 1722... Lire la suite...
IMAGE Le service de santé militaire à Mende en 14-18
Qu'est-ce ? Comment est-il organisé ? Qui a-t-il accueilli et où ?...Quelques questions parmi bien d'autres que Jean-Marie LACOUR a traitées...... Lire la suite...
IMAGE A l'affiche !
                 Un soldat...un emprunt...un célèbre slogan... Qu'est-ce qui peut donc les... Lire la suite...
IMAGE Les trois CHALBOS de Cubières, de 1684 à 1803.
   La famille CHALBOS de Cubières (48) est, hélas, trop méconnue... Trois personnages issus de cette fmême famille - deux demi-frères... Lire la suite...
IMAGE La vie à Marvejols pendant la 2° guerre mondiale
        Quelques facettes des ces années où les habitants de Marvejols ont été confrontés - à partir du 3 septembre... Lire la suite...
IMAGE Le Prieuré Saint Sauveur de Chirac
  Aujourd'hui devenu église paroissiale de Bourgs- sur-Colagne (Nouvelle commune regroupant Chirac et Le Monastier) Lire la suite...
IMAGE Une affiche de 1920
       Clemenceau...le coq...l'eau de Javel... Lire la suite...
IMAGE Le testament médiéval : miroir aux mille facettes
      "Les testaments du Rouergue et du Gévaudan des XIII°, XIV° et XV° siècles" Lire la suite...
IMAGE Le protestantisme en Lozère de1520 à 2020.
  Cinq siècles de présence dans le département  ! Lire la suite...
IMAGE Le quotidien des Poilus dans les tranchées
  Parce que Victor Gazagne, l'un des grands-pères du conférencier, avait été mobilisé lors de la première guerre mondiale  dans le... Lire la suite...
IMAGE Le rôle des femmes pendant la guerre 1914-1918
        Ce rôle doit s'analyser dans la durée de la guerre, à cause de son industrialation et être situé à côté du rôle... Lire la suite...
IMAGE Le 11° jour du 11° mois à la 11° heure de l'an 1918...
                    Le clairon du cessez-le-feu sonna sur le front de la terrible guerre...... Lire la suite...
IMAGE Le castrum de Calberte
   Volume numéro 4 de la collection " Patrimoines de Lozère " Lire la suite...
IMAGE Emile JOLY, maire de Mende de 1908 à 1918.
Avant la publication prochaine ( automne 2018 ) par la ville de Mende du "Journal d'Emile Joly", Lire la suite...
IMAGE "Ma guerre d'Algérie" par Gabriel BOFFETY
 Parti pour 24 mois de service militaire, ce sont, en définitive, 30 mois que Gabriel Boffety a accomplis, dont 15 en Algérie. Lire la suite...
IMAGE Jean-Antoine CHAPTAL
Devant une salle bien remplie et un public très intéressé, le conférencier M.Jules MAURIN * rappelait le parcours de cet illustre lozérien... Lire la suite...
IMAGE Le carré militaire de Mende
Trop souvent méconnus et bien différents des nécropoles et cimetières militaires sont les 2000 carrés militaires. Lire la suite...
IMAGE Présentation du Projet "Hospitalet"
Le Projet "Hospitalet" est porté par l'association Histoire et Marche de Chanaleilles ( 43) . Il est né de l'intérêt historique et... Lire la suite...
IMAGE Martin LUTHER, celui qui a osé...
" En cette année 2017, on a célébré le 500°anniversaire de l'affichage des "95 thèses " de Martin Luther le 31 octobre 1517 à... Lire la suite...
IMAGE L'inventaire des biens culturels en Lozère
  Recenser le patrimoine pour mieux le connaître et le protéger est la mission principale de l'inventaire général. Mission d' Etat confiée... Lire la suite...
IMAGE Camille Claudel
Camille CLAUDEL (1864-1943) ou « La destinée volée » Aînée des 3 enfants de la famille Claudel, Camille sera toujours rejetée par... Lire la suite...
IMAGE Le translozérien
Le Translozérien : De Marvejols à La Bastide… A l’heure où les dirigeants de la SNCF programment une lente fermeture de cette liaison... Lire la suite...

A l’invitation du Centre d’Etudes et de Recherches Benjamin Bardy (C.E.R.), l’ANACR 48 intervenait le 1er juin sur le sujet suivant : « Les camps nazis : incarnation et symbole de l’idéologie hitlérienne ».

Nicolas Planche (professeur au lycée Théophile Roussel de Saint-Chély), Xavier Mirman (professeur au lycée Peytavin de Mende) et Stéphan Maurin (directeur de l’Ecole Suzette Agulhon de Florac), tous trois membres du Comité Directeur Départemental de cette association, ont brillamment expliqué la monstrueuse machine de mort mise en place par le régime hitlérien pour traduire en actes son idéologie mortifère.


Nicolas Planche a d’abord exposé « l’origine du mal » et les fondements de cette idéologie nazie basée sur l’inégalité des races. Les premiers camps furent ouverts, dès en 1933, pour éradiquer l’opposition politique (communistes, socialistes, sociaux-démocrates,…). Même en interne, les S.S. exécutèrent les responsables S.A. (« nuit des longs couteaux ») pour garder le leadership dans le parti.

Ces terribles préliminaires permirent alors la suite du programme, c’est à dire la déshumanisation puis l’élimination physique de tous les « indésirables » et la mise en esclavage de ceux à qui on accordait une courte survie destinée à fournir l’indispensable main-d’oeuvre de l’effort de guerre du Reich.

L’enfer des camps relevait d’une stratégie mûrement réfléchie. Les différentes catégories d’internement organisaient l’industrialisation de l’assassinat programmé.
Xavier Mirman a ensuite décortiqué le fonctionnement de la gigantesque, monstrueuse et complexe machine de mort d’Auschwitz-Birkenau, véritable «Centre de mort» européen. Il parla également de la difficulté de lecture de ce qui est donné à voir sur les sites des mémoire.

Stéphan Maurin, qui a suivi la même formation que Xavier sur la Shoah au sein de l’Education Nationale, a enfin expliqué, au delà de son ressenti personnel, la délicate transmission de cette mémoire aux jeunes générations et, en particulier, aux élèves du premier degré. Il souligna l’importance de ce travail dans la formation du futur citoyen.
Pour conclure, Nicolas Planche a rappelé cette citation de Primo Levi : « Dans la haine nazie, il n'y a rien de rationnel. Nous ne pouvons pas la comprendre ; mais nous pouvons et nous devons comprendre d'où elle est issue, et nous tenir sur nos gardes. Si la comprendre est impossible, la connaître est nécessaire, parce que ce qui est arrivé peut recommencer, les consciences peuvent à nouveau être déviées et obscurcies : les nôtres aussi. » - Primo Levi, « Nous devons savoir »...

Difficile de résumer en quelques mots un aussi riche contenu. Ce fut une belle conférence, remarquablement documentée et argumentée, délivrée par trois enseignants passionnés et passionnants qui honorent ainsi leur profession. Souhaitons que le public, nombreux malgré la concurrence d’autres événements en cette période, soit sorti mieux informé sur ce monstrueux épisode de notre histoire.

 

Conférenciers_1-6-22.jpg

 

Public_1-6-22.png

Culture et convivialité

Informations pratiques

Centre d'Etudes et de Recherches Benjamin Bardy
14 Avenue Foch
48000 MENDE

04.66.65.24.46

Secrétariat (04.66.65.24.46)

lundi
10h - 12h
--------------------
mercredi
13h30 - 16h45 (jours de conférences)
13h - 17h (hors conférences)
--------------------
vendredi
10h - 12h